Menu
Espace Membres -->K
P

MEMOIRES DE NAISSANCE ET D’INCARNATION

Nos CELLULES se souviennent….

  • MEMOIRES CELLULAIRES DE NAISSANCE

Lorsqu’un travail sur soi a  été réalisé de manière approfondie par une personne consultante, il se trouve souvent qu’apparaît de manière naturelle, la nécessité d’effectuer une recherche différente pour compléter la découverte intérieure.

En effet, la personne consultante se trouve face à elle-même et la plupart du temps ressent un blocage important et incompréhensible par une prise de conscience de difficultés dans sa propre vie.

  • Dans un paragraphe précédent (cf.mémoires traumatiques) il fut question de ces mémoires d’évènements traumatisants inscrits au plus profond de l’être. Une de ces mémoires concerne précisément la mémoire du passage in-utero, et de l’évènement de la naissance.

Une séance de travail spécifique est nécessaire, au cours de laquelle la personne consultante est conduite à exprimer ses ressentis profonds, relativement à la période de vie qui débute au moment présumé de sa conception, jusqu’au moment de sa naissance.

Par une méthode d’écoute simple à partir d’une base d’auriculo-thérapie, (la carte de l’oreille externe) qui donne des informations vibratoires relatives aux états émotionnels enfouis, le consultant exprime petit à petit des informations liées à des sensations dans son propre corps, elles-mêmes reliées à une période précise de la gestation.

Lorsque la personne exprime ce qu’elle a ressenti mois après mois, il est possible de vérifier qu’alors, le fœtus in-utero, ressent en lui toutes les émotions ressenties par sa mère, et également par son père, voire par des personnes proches des parents.

Le fœtus, à ce stade intègre comme étant les siens les sensations, comportements, ressentis puisqu’il est totalement dépendant de l’énergie maternelle, et programme ainsi pour sa propre existence les dits ressentis comme étant des ordres reçus par le cerveau, que celui-ci va exécuter en une stricte obéissance.

  • Le travail proposé s’inscrit alors dans une proposition de libération émotionnelle de ces mémoires cellulaires utérines, en poursuivant jusqu’au moment de la naissance, voire quelques mois après cet évènement.
  • Le second point important concernant cette libération de naissance sur le plan émotionnel, est la libération énergétique. Il convient de ressentir aussi que la naissance physique étant achevée, il devient utile de pratiquer une naissance énergétique.

Une enveloppe énergétique apparaît qu’il convient alors d’amener à la conscience de la personne consultante.

Cette enveloppe énergétique peut être ressentie selon les personnes qui s’expriment comme un brouillard plus ou moins épais ou dense, ou de différentes épaisseurs, ou un léger coton, ou un gisant, ou une bulle, un ballon, ou encore tout autre ressenti acceptable par le thérapeute.

Il convient alors d’accompagner la personne à s’extraire ou à éliminer cette enveloppe énergétique afin de libérer la véritable énergie de vie, ensuite la personne atteste d’elle-même de la sensation de libération qui apparaît et de sa légèreté intérieure. La personne peut alors manifester son envol dans la VIE…..et se diriger sur son chemin intérieur….

1/2

Page suivante >>>